Italiano Français
icoArchitecture



Le coup d´oeil.
Si l’on monte vers les points les plus élevés des montagnes qui traversaient les anciennes terres des  Escartons  et  l’on regarde vers le bas, on saisit l’immensité et le mouvement harmonieux de la terre façonnée par l’eau. Cette dernière coule vers le fond de vallée en serpentant entre des anses et des méandres dans un mouvement  qui l’approche et l’éloigne à la fois d’une multitude de phénomènes naturels et d’ouvrages réalisés par l’homme. Il semble presque impossible de distinguer les anciens établissements humains enchâssés parmi les surfaces pierreuses des pentes. Chaque petite maison fait partie intégrante du paysage et constitue avec les autres habitations des agglomérations plus vastes, parfois situées à cheval d’un col ou enveloppées  par des amphithéâtres naturels, parfois situées sur des pentes ou simplement étendues sur des plateaux. Ces villages naissent à des endroits s’inspirant de la nature et répondant à l’origine à des conditions climatiques favorables telles qu’ une bonne exposition au soleil ou l’abris des vents,  tantôt visant une meilleure surveillance et protection, tantôt répondant à la proximité d’une source d’eau et donc de vie.

icona PDFTélécharge toutes les pages Architecture
[967 KB]


LES CARACTERISTIQUES ARCHITECTURALES
Les villages
Le choix des matériaux
Fenêtres (et portes) sur le ciel
Un paysage qui change
Une question de style
La Rueido


marchi

© 2008 - CASA DEGLI ESCARTONS - Via San Giovanni, fraz. Rivet - 10060 Pragelato (TO) - Tel. 0122.741028 - parco.valtroncea@ruparpiemonte.it